Loi : végétaliser les toitures commerciales est obligatoire. Une tendance qui va rapporter gros !

Publié par Markoff

crédit photo : big architecture

crédit photo : big architecture

Le jeudi 19 mars dernier, une nouvelle loi a été voté pour obliger les zones commerciales à végétaliser leurs toitures. Attention, il ne sera pas obligatoire de le faire sur la totalité du toit, les entrepreneurs pourront le faire sur une partie. Si jamais ils ne veulent pas le faire, ils seront obligés d'installer des équipements qui embarquent des énergies renouvelables.

Enfin, on avance un peu du côté du gouvernement (enfin pour le domaine des énergies renouvelables hein...). Voici donc désormais l'obligation pour les zones commerciales d'installer sur leurs toits des panneaux solaires ou mieux encore : de la végétation ! Il était temps car l'hexagone est à la traine dans le domaine par rapport aux autres pays européens (l'Allemagne est championne dans ce domaine). Enfin, la vision horrible de ces immenses multiplexe commerciaux va pouvoir être légèrement plus agréable et plus écologique. Sans compter que de nombreuses entreprises qui se sont lancés dans ce secteur écolo vont pouvoir embaucher. Attention : pas de malentendu s'il vous plait, cette loi concerne uniquement les nouveaux bâtiments qui vont être construits. Les anciens resteront aussi moches et plein de tôles jusqu'à ce qu'ils soient rasés.

Les écologistes, de leur côté, souhaitaient que cette loi soit bien plus exigeante en réclamant que l'intégralité de ces toitures soient couvertes par de la végétation ou des panneaux photovoltaïques. En tout cas, c'est une avancée car ça va réduire l'effet de chaleur des îlots urbain. Si vous ne savez pas ce que ça veut dire : il s'agit de l'effet que la chaleur naturelle produit selon la nature de l'occupation du sol (terre, eau, béton, etc...) et qui varient bien sur en fonction du temps et des saisons. Les îlots de chaleur urbains sont donc considérés comme des microclimats artificiels.

Evidemment, les toitures qui sont végétalisées aident à absorber les pluies et elles évitent de garder la chaleur du soleil. D'ailleurs, on sait très bien que les bâtiments qui sont équipés de cette façon sont moins friand en climatisation. L'été, il fait plus frais à l'intérieur de ces bâtiments et l'hiver, la chaleur est conservée car les végétaux sont de très bons isolants

Le plus grand des plus grands exemples de ce genre de projet est sûrement celui d'Europa City (voir la photo aérienne au dessus de cet article). Ici, on va faire dans la démeusure ! Et oui, les folles idées américaines démesurées continuent de débarquer en Europe. Vous en avez peut-être déjà entendu parler : au nord est de Paris, la ville de Gonesse va construire un complexe commercial et sportif qui sera immense car il fera un peu moins de 700 000 m². Ce projet appartient au groupe Immochan (qui détient entre autre les supermarchés Auchan et la banque Accord). On estime que 30 millions de visiteurs seront attendus par an dans cet immense usine à fric qui demandera 2 milliards d'euros d'investissement. Ah oui, j'allais oublier : c'est Mickey qui va bader car si on arrive bien à 30 millions de visiteurs ça fera 2 fois plus de fréquentation que Disneyland Paris qui ne fait que 550 000 mètres carrés le petit joueur !

crédit photo : big architecture

crédit photo : big architecture

Sur place, 50 000 m² seront dédiés aux équipements culturels et ils comprendront une grande salle d'exposition, un cirque en dur et 2 salles de spectacle. Car, désormais, on n'attire plus les clients juste en leur proposant d'acheter des articles dans d'immenses allées... Ca gonfle tout le monde ça. Non, il faut leur donner envie, à ses clients que nous sommes, de venir pour une autre raison ! Et, de ce côté là, on va pas faire semblant car une piste de ski intérieure sera construite, il sera donc possible de skier sans aller à l'autre bout de la France auprès des maginfiques montagnes mais bon, en contrepartie on aura un toit au dessus de la tête (au moins on ne chopera pas de coup de soleil hein...).

crédit photo : big architecture

crédit photo : big architecture

Et on s'arrête là ? Noooon, une immense piscine sera également construite et elle donnera sur un complexe aquatique. Mais bien sur tout ça, c'est pour entourer un hypermarché de 200 000 mètres carrés qui sera agrémenté de 500 boutiques en tout genre. Vu la taille du lieu, vous pourrez manger sur place et si l'envie vous prenait d'y passer plusieurs jours, pas de problème car des hôtels seront à disposition par dizaines.

 

crédit photo : big architecture

crédit photo : big architecture

Enfin, pour garder une image verte et apaisante, le lieu sera donc couvert d'espace vert ou nous pourrons nous y balader et même bronzer et puique-niquer. Les premiers travaux devraient commencer fin 2017 et l'ouverture d'Europa City devrait se faire en 2022 nous dit le site internet du Val d'Oise. Après l'aéroport de Notre Dame des Landes et le barrage de Sivens, voici donc le prochain cataclysme qui rayera de la carte d'immenses zones agricoles. Alors, du côté des agriculteurs qui sont encore propriétaire des lieux (pour le moment), baaaa, comment dire, ça pique un peu... Pour le mairie PS de Gonesse, ça va créer de l'atractivité et de l'emploi alors, forcément on sait qui va avoir le dernier mot.

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :