Une nouvelle révolution pour l'information ?

Publié par Markoff

Une nouvelle révolution pour l'information ?

Nous sommes surconnecté. Nous recevons des informations sans cesse, surtout quand nous avons des smartphones (ils n'arrêtent jamais, jour et nuit, de nous solliciter). Le problème de cette surconnexion, c'est qu'elle nous blase. Heureusement quelque part, parce que si à chaque fois qu'une information nous parvenait, nous étions émotionnellement affecté, on serait tout le temps chamboulé...

Pour tenter de changer notre façon de consommer l'information, le groupe canadien "Vice Media" a voulu proposer une alternative. Par le biais de la "réalité virtuelle", ces journalistes ont filmés, aux Etats-Unis, une marche de soutien à Eric Garner (un américain accusé de trafic de cigarettes tué par homicide par la police suite à un refus d'obtempéré. L'affaire a fait grand bruit outre-atlantique).

Grâce à la réalité interactive immersive, la journaliste de Vice Media présente lors de cette marche, a été équipé d'une caméra qui filme à 360 degrés. Ensuite, son reportage a été proposé au public uniquement par le biais d'une appli nommée "VRSE" qui est disponible sur android et ios.

La force de cette nouvelle proposition, c'est qu'on entend la journaliste mais, en ce qui concerne l'image, c'est à nous de nous déplacer et de diriger notre terminal (smartphone, tablette...) pour regarder ou nous voulons. Ainsi, les images du reportage ne sont ni figées, ni choisies. On est donc en immersion totale dans le sujet qui est traité. En ce qui concerne ce reportage, nous avons quasiment l'occasion de nous sentir présent à cette marche.

Pour vivre cette réalité interactive, le mieux est encore d'être équipé d'un casque conçu spécialement pour l'occasion (il coûte entre 19 et 200 euros en moyenne selon les modèles du marché).

Maintenant que cela existe, on peut se demander comment cette nouvelle façon de faire du journalisme va être exploitée. On reproche souvent à la télé de nous obliger à être passif et de nous rendre mou dans nos canapés. Là, on est soit disant actif, certes, mais est-ce que cette façon de filmer ne va pas uniquement servir aux jeux vidéos ? A voir... D'autant que, toutes les chaines d'informations font leur maximum pour baisser les coûts de leur reportage. Alors que là, ça demande du budget et beaucoup de travail avant la mise en ligne. Enfin, ces reportages en réalité immersive ne sont pas disponible sur les téléviseurs du coup vu le concept...

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :