Quitter la France ? Pour partir où ? Le bonheur est-il loin ?

Publié par Markoff

Quitter la France ? Pour partir où ? Le bonheur est-il loin ?

On entend souvent : "raz-le-bol de ce pays, j'ai vraiment envie de me barrer !" Ou encore : "qu'est-ce que ce pays est rempli de con !" mais aussi : "de toute façon, il vaut mieux partir maintenant, c'est irrattrapable cette cata ici"... Alors, le dire, certes, c'est une chose, mais le faire... On laisse tout le monde et on plie bagage ? Bon, admettons. Et quitte à s'installer ailleurs en Europe, autant se renseigner avant : voici une agence européenne de statistique nommée Eurostat qui vient de publier une étude complète sur le moral des pays européens.

On va démarrer avec les plus malheureux, allé, comme ça, ça sera fait ! Et dans ce classement, on ne sera pas étonné de trouver les grecs. Avec eux, les italiens et les portugais sont aussi en bad depuis un moment... C'est pas parce qu'on est au chaud avec des plages so fucking bright que ça brille côté moral donc hein. Enfin, ceci dit, en Europe du sud, ce sont les personnes qui ont des enfants qui font remonter les mauvais chiffres du moral en berne : avoir des bébés feraient donc voir la vie sous un autre angle chez les italiens surtout. Et c'est complètement l'inverse par contre chez les anglais et les irlandais qui sont carrément déprimés d'accueillir leur descendance la plupart du temps : avoir des enfants, c'est la tuile pour les londoniens principalement... Bizarre quand on sait que ça se décide ça hein de tomber enceinte ou non (on ne les pas encore prévenu ??).

Après, on pense de suite au salaire. Et dans ce domaine là, ce qui est troublant c'est que d'après Eurostat, les danois les plus pauvres sont plus heureux que les grecs les plus riches. Il n'y a pas que l'argent qui fait le bonheur alors ? Ca rassure un petit peu tiens...

La palme de ce classement révélé par l'étude d'Eurostat revient donc au Danemark et à toute la Scandinavie globalement ! Ce qui me fait sourire, c'est qu'en Europe, plus on est jeune, plus on est optimiste et souriant nous dit-on dans les études. Chez les scandinaves, le moral se cultive sur la longueur et on se rend compte qu'au Danemark précisement, ce sont les femmes retraitées qui seraient les plus épanouies carrément. Comme quoi, on peut avoir passé des grosses périodes de froid intense, on peut être dans un pays qui a pas mal souffert des dégâts de Tchernobyl en ayant, en plus, une mer très polluée et être heureux quand même. Car oui, les plus heureux et ceux qui se plaignent le moins ce sont les scandinaves : ils ont le sourire à toute épreuve et une gentillesse sans pareil soit-disant !    

  
Pour le reste du monde sinon, faut éviter l'Afrique et la Russie, là, on a pas vraiment la banane hein et y'a de la révolte, de la souffrance et de multiples plaintes... Mais dans le haut du classement mondial du bonheur, on retrouve le Costa Rica : c'est l'endroit dans le monde ou les habitants se disent épanouis à hauteur de 87% carrément. Dans ce pays à peine plus gros que la région Midi-Pyrénées, on a les Caraïbes et le Pacifique comme cadre de vie. En plus, là-bas, tout est hors de prix pour ceux qui viennent en touriste alors que, les habitants s'arrangent pas mal entre eux pour se faire des belles ristournes dans tous les sens et ça, ça permet d'avoir une vie peu coûteuse... Donc, dans le pays ou les habitants se disent les plus heureux, pas sur qu'on soit facilement accepté pour partager du bonheur et s'installer quoi. De nombreux américains ont oubliés l'idée de s'installer au Costa Rica pour de bon et ils se payent des voyages là-bas car il parait que c'est LE lieu qu'on ne peut pas oublier une fois qu'on y a mis un pied (c'est ce que disent les ricains du moins)...

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :