Un nouveau réseau social ? Anonyme ?

Publié par Markoff

Un nouveau réseau social ? Anonyme ?

Facebook est sans cesse accusé de se servir des données de ses utilisateurs. En plus de ça, les procès se multiplient à cause de ce célèbre réseau social qui permet à certains de se lâcher pour dire n'importe quoi (comme Dieudonné et son "je me sens Charlie Coulibaly" qui lui a coûté cher). Alors, pour tenter de prendre une nouvelle place au soleil, des américains ont lancés un nouveau genre de réseau social.

Voici arriver celui qui fait l'inverse !

Il se nomme "Secret" et, comme son nom l'indique, il est totalement anonyme.

Et si vous pensez à un petit démarrage qui ne fera pas plus de bruit que ça, si vous pensez que ça ne convaincra personne, vous allez peut-être réviser votre avis en apprenant que les fondateurs ont réussi à lever 37 millions de dollars pour se lancer !

Avec Secret, on nous invite au "Bal masqué" car c'est comme ça (quasiment mot pour mot) que les fondateurs parlent de leur invention dans les médias. Sur ce nouveau réseau social, on peut donc échanger des messages et des photos sans dévoiler son identité. Créé par deux anciens ingénieurs de chez Google, l'idée est simple : on accède directement à ce réseau sans une longue inscription. Pas besoin de photo de profil ni de nom et prénom pour être au top sur la toile.

Voilà donc le web libéré de la pression qu'impose Facebook ou Twitter... Depuis son lancement l'année dernière, les chiffres sont bons : 6 milliards de pages vues par mois et une utilisation de 30 minutes par jour en moyenne par utilisateur. Pour pimenter le jeu, Secret demande l'accès au répertoire du téléphone et ensuite, une fois sur le réseau, on nous indique seulement si les posts sont de nos contacts ou si il s'agit d'un "ami d'ami", rien de plus.

A partir de là, Secret a dû employer des modérateurs pour bien vérifier que les posts n'étaient pas illégaux ou pire car forcément, le concept appelle les divers dérives qu'on peut imaginer, mais apparemment tout est "sous contrôle" nous dit-on dans les médias américains qui ont suivi de très près le phénomène vous pensez bien !

Alors, la dernière question qu'on peut se poser maintenant, c'est : comment vont-ils gagner de l'argent ces deux anciens de chez Google ? Pour le moment, aucunes pubs est en ligne même s'il y a eu des essais avec Universal Pictures par exemple. Pour la sortie d'un film, la grande firme du cinéma a commandé à Secret des questions personnelles liées à un film qu'elle sortait en salle. 10 000 inscrits ont répondus. Pas ridicule, mais pas dingue non plus...

Pour le moment, on peut se laisser à penser que ce nouveau réseau social plaira au moins de 25 ans. Ca semble plaire au même genre d'utilisateur que ceux qui utilisent Snapchat (réseau qui propose d'échanger des messages, des photos et des vidéos qui ne sont consultables qu'une seule fois pendant quelques secondes). Dans la presse américaine, on pense le plus souvent que l'idée des créateurs de Secret est de récolter le plus d'inscrits possible pour ensuite revendre Secret aux géants du web à un prix exorbitant bien entendu.

Vous avez envie d'essayer Secret ? Impossible, le réseau social totalement anonyme est accessible qu'aux Etats-Unis pour le moment...

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :