14 euros la place en avion pour les Etats-Unis ?

Publié par Markoff

14 euros la place en avion pour les Etats-Unis ?

C'est le site du journal Le monde qui donne l'info incroyable : Ryanair veut mettre en place des lignes vers les Etats-Unis avec des prix jamais proposés jusqu'ici ! Le pari est officiellement validé par le conseil d'administration de la compagnie low-cost. Il faut savoir que de nombreuses compagnies ont voulu faire ce genre de prix très aggressifs mais jusqu'à maintenant, c'est toujours tombé à l'eau !

Pour réussir un tel pari, il faut savoir que tous les sièges d'un avion ne pourront pas être vendu à un tel prix. Seul une infime partie des ventes seront aussi attractives. Ryanair va évidemment compter sur ceux qui voyageront pour le travail et qui prendront des billets premium et business. Mais on peut espérer avoir des voyages pour les Etats-Unis qui couteront entre 14 et 140 euros en moyenne nous dit la direction de la compagnie. Pour réussir à avoir de tels prix, il faudra que l'avion soit rempli de moitié par des voyageurs qui eux mettront la main au porte monnaie. Et ça peut fonctionner car Easyjet l'a déjà fait en Europe en mélangeant des sièges à prix low-cost avec d'autres places à prix business.

Pour réussir à proposer des prix cassés à 14 euros le siège, il faudra aussi accepter de partir d'un petit aéroport pour arriver dans un autre qui sera assez excentré des grandes villes. Prenons l'exemple de l'aéroport de Beauvais (à 80 kilomètres au nord de Paris) qui n'est pas facile d'accès vu qu'il est loin de la capitale et qui propose souvent d'atterrir dans un petit aéroport également. N'oublions pas que les taxes sont calculées en fonction de la fréquentation de ces aéroports : donc plus c'est loin et calme moins c'est cher.

Du côté des employés, il faudra accepter de travailler avec des contrats irlandais qui proposent des charges sociales peu élevées et ça va tout de suite compliquer la mission des passagers français. Pour rappel : la compagnie Ryanair à été condamné à plus de 8 millions d'euros d'amende en 2014 parce qu'elle employait des français qui dépendaient des conventions irlandaises. Pour se justifier, le big boss de la compagnie avait argumenté que ses employés ne faisaient que passer par la France et que donc il n'avait pas à leur faire bénéficier des conditions de travail liées à l'hexagone... Dommage pour lui, il a perdu et il a payé au final. Et au vu de ce gros procès, on peut donc penser que la France ne pourra pas profiter de tel tarifs car il n'y aura tout simplement pas de vol proposés chez nous ! Pour le moment, Ryanair parle de faire décoller des avions à partir de Londres, de Cologne, de Dublin et de Berlin pour cette offre transatlantique.

Pour finir sur le sujet, le journal Les Echos nous rappelle qu'une compagnie canadienne a mis la clef sous la porte en 2008 avec cette idée de vol transatlantique low-cost qu'elle a réussi à vendre pendant 6 ans. Pareil pour une compagnie norvégienne qui s'est mise dans une merde noire en vendant des vols Londres - New-York à moins de 300 euros l'aller. 

Pour le moment, il est quasi impossible de voyager pour les Etats-Unis à moins de 300 euros. Et encore, il faut sauter de suite sur les places dès qu'elles sont mises en vente. Quand on recherche des prix pour les vacances d'été, on passe tout de suite à 700 euros. Alors, le chemin est encore long pour Ryanair qui peut éventuellement s'en sortir avec le coût du pétrole qui baisse fortement et des nouveaux avions qui consomment assez peu de carburant. Mais de toute façon la direction de la compagnie pense qu'elle ne pourra pas mettre en place ce genre d'offre à bas prix pour les Etats-Unis avant 4 ou 5 ans... Patience donc...

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :