Trop de selfie = peu de...

Publié par Markoff

crédit photo : dawgz

crédit photo : dawgz

Selon le site internet Bobagento (site spécialisé dans l'info décalé et étonnante), quand on s'expose trop sur les réseaux sociaux, en faisant des selfies, c'est qu'on peut avoir d'éventuelles faiblesses ou frustration dans sa vie sexuelle.

Alors, au premier abord, on pourrait se dire que c'est léger et idiot comme conclusion, mais, l'article publié par Bobagento affirme qu'une chercheuse hollandaise a travaillé longtemps sur ce sujet pour ensuite en arriver à de telles conclusions.

Pour commencer l'étude, cette chercheuse a voulu mettre en rapport la régularité d'une personne qui poste des photos d'elle et qui se montre sur les réseaux sociaux avec la régularité de ses moments intimes. Evidemment, dans l'immédiat, comme ça, on voit pas forcément le lien. Mais selon cette chercheuse, le selfie est très révélateur lorsqu'il est abusif car il démontre une détresse dans le sens ou les personnes qui se photographient dans tous les sens ont pas assez d'attention dans leur vie et elles auraient besoin de se montrer pour exister en quelques sortes.

Elle ajoute même qu'il s'agirait d'une sorte de fuite digitale pour avoir une deuxième vie plus flatteuse que la vraie. Il serait aussi question des excès de notre époque qui ne cesse de proposer des appareils qui nous permettent de retoucher des photos très simplement et qui ne cesse également de nous montrer une société basée sur le paraître. Partant de là, on peut conclure qu'on est plus facilement à son avantage sur une photo qu'on a choisit et retouché que dans la vraie vie quoi...

Côté chiffre, la chercheuse hollandaise ne s'est pas démontée pour aller au bout de son étude. Elle a rencontré plus de 800 personnes grâce aux réseaux sociaux. Evidemment, elles étaient toutes des adeptes du selfie ! Le résultat est sans appel selon elle : 83% des personnes qu'elle a reçu étaient insatisfaits de leur vie sexuelle et elles ont même déclarées être frustrées à ce niveau là. On peu d'ailleurs lire dans cette étude que chez les plus accros de l'autoportrait, on compte au maximum 45 selfies pour 2 moments intimes en un mois !!

Autrement dit, plutôt que de se sentir totalement accomplis dans la vie, les accros du selfies cherchent le jugement, les likes et les commentaires de leurs contacts virtuels...

Pour mon expérience perso, je dois bien avouer que quand j'étais assez seul et célibataire, je passais mon temps à prendre des photos et à poster des choses sur le net... C'est pas faux. Après, j'ai un métier de communication, donc je poste des photos régulièrement quand je suis dans un studio de radio. Ca permet de faire sortir la radio de son côté "sans images" et abstrait, ça donne une sensation de partager les coulisses de ce média avec les auditeurs. D'ailleurs, il y a de nomreuses radios qui équipent leur studio de caméra...

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :