Télévision : Hybridcast sera t-il l'avenir des grands écrans ?

Publié par Markoff

Télévision : Hybridcast sera t-il l'avenir des grands écrans ?

Avoir internet sur son écran plat en plein milieu du salon, on connait déjà et ça ne semble pas être vraiment utile au final. On a déjà l'occasion d'utiliser le net sur son ordi, sur son smartphone et sur sa tablette si on est très équipé. Alors, les japonais ont eu l'idée de développer cette connexion entre le net et la télé : ils ont créés l'hybridcast.

Ce système permet donc de combiner l'interactivité que propose le net avec les programmes de télévision. Des exemples : les téléspectateurs peuvent répondre au quizz d'une émission de télé en direct sans passer par un autre terminal. Ils peuvent aussi voter pour un artiste de télé-crochet pendant qu'il fait sa prestation sur le plateau de l'émission. Les passionnés de matchs de foot peuvent accéder à toutes sortes d'informations sur les joueurs et les équipes et ce directement sur la télévision par le biais d'une fenêtre qui s'ouvre à l'endroit souhaité car tout est paramétrable. Et surtout, l'hybridcast veut que le téléspectateur puisse réagir en direct à ce qui est diffusé. Actuellement, si on veut envoyer un message à l'équipe d'une émission de télé, on passe par Facebook et surtout par Twitter. Là, l'idée c'est d'avoir des applications directement sur le téléviseur avec une télécommande qui propose un petit clavier. Et on pourra même dicter son message grâce à un micro installé sur la télécommande mais bon, pas sùr que ça soit pratique de suivre le programme tout en dictant un message. Message qui sera publié et visible par certains téléspectateurs car on pourra choisir de voir des listes de message par groupe, comme le groupe de nos amis sur les réseaux sociaux par exemple ou encore le groupe des femmes, des hommes, des jeunes, etc...

Le must de cette idée d'hybridcast, c'est qu'on peut également commenter les publicités. Et ça, ça semble totalement nouveau. Des messages peuvent s'afficher pendant la diffusion d'une pub ou à la fin de celle-ci. On peut donc dire aux annonceurs si leurs publicités nous intéressent ou non. On peut même imaginer que suite à un vote, l'annonceur pourra nous contacter par mail pour nous proposer des réductions et des compléments d'informations sur le produit qui été présenté. Forcément, les marques vont s'en donner à cœur joie ! Si ce système se développe, il pourrait être une mine d'or pour les industriels qui déboursent des sommes colossales en publicité. Ca pourrait relancer les marchés pubs qui s'effondrent ces dernières années. Est-ce qu'enfin, on pourrait dire aux annonceurs qu'ils nous prennent vraiment pour des imbéciles quand ils nous proposent des pâtes par le biais d'une famille qui danse dans la cuisine en les préparant ?? Rooooh, ça me soulagerait de pouvoir ajouter un message d'insulte avec !!

Bref, être moins passif devant son écran et réagir instantanément, c'est ce que pourrait nous proposer les marques high-tech et les équipes qui fabriquent les programmes télé. Ca sera peut-être une gymnastique compliquée à gérer pour les producteurs car il faudra des modérateurs pour ne pas que ça dégénère. En plus, les psychothérapeutes répètent souvent qu'il n'est pas bon de s'installer devant la télé pour emmagasiner des images et des infos sans rien faire d'autre : ça lobotomise pas mal. Alors, est-ce que le fait de pouvoir donner son avis nous rendra moins flasque devant nos écrans ? Et surtout, est-ce que les producteurs seront obligés de faire des programmes de meilleur qualité si les critiques sont assassines dans les messages qui apparaitront ? Ca, c'est pas sûr car on sait très bien qu'il y a un paquet de programme télé qu'on regarde rien que pour les détester. Le meilleur exemple est "Confessions intimes" qui déchaînent les internautes avec des critiques virulentes du type "quelle télé poubelle, c'est minable". Mais malgré les messages de protestations, ces émissions sont regardées bien sùr. Et si la télé équipée d'hybridcast permet de se défouler, alors ça va envoyer pour ce type d'émission.

Pour le moment, seul le marché japonais propose des téléviseurs avec l'hybridcast. Les ventes commencent tout doucement au Japon mais le reste du monde s'intéresse à ce phénomène. En France, quand on voit les records de messages publiés sur Twitter pendant les matchs de foot ou les émission de divertissement, on peut se dire que ça fonctionnerait bien non ?

Sur le même sujet, le cinéma aussi pourrait bientôt proposer des séances avec des messages. Pour en savoir plus, vouc pouvez cliquer ici.

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :