Youtube : un succès qui ne rapporte pas

Publié par Markoff

Youtube : un succès qui ne rapporte pas

Evidemment, la plateforme vidéo de Google est incontournable sur le net. Cependant, même si Youtube est un des sites les plus consultés d'internet avec 1 milliard de visites par mois, et bien ça ne permet pas pour autant de faire fortune !

Dans le Wall Street Journal, on a pu lire que cette plateforme de vidéo avait gagné 4 milliards de dollars en 2014 (ce qui représente un peu plus de 6% du chiffre d'affaires de Google). Le hic, c'est que Youtube coûte très cher au niveau de son fonctionnement et ça ne permet pas de dégager des bénéfices car un bilan déficitaire est actuellement annoncé pour 2014. Du coup, on est obligé, chez Google, de penser à faire autrement pour faire encore plus de trafic et surtout pour trouver un moyen de vraiment gagner de l'argent grâce à cette plateforme vidéo.

Le dernier ennemi de Youtube, c'est la diffusion de vidéo sur les réseaux sociaux ! En effet, Facebook et Twitter ont développés des services vidéos qui permettent de se passer de Youtube (en plus de ça, les vidéos se lancent automatiquement dans les fils d'actualités quand elles sont hébergées sur les réseaux sociaux ce qui permet plus de vues au final).

Pour le moment, Youtube multiplie les partenariats avec les chaînes de télé héberger des émissions de télé et autres replays. L'idée c'est aussi de devenir diffuseur en signant des partenariats pour retransmettre des matchs ou des événements sportifs par exemple.

Enfin, le service premium "Music Key" a été lancé au tarif de 9,99 euros par mois. Pour ce prix, on dispose d'un service de streaming musical très proche de Deezer et de Spotify. Quand on sait qu'Apple prépare aussi le même service, on peut se dire que ce marché est complexe pour Youtube qui n'a pas de réel valeur ajoutée pour se démarquer dans le domaine. D'autant que, selon les rumeurs, Apple veut casser les prix du streaming musical et que son service sera proposé directement sur les appareils vendus...

Pour conclure, on peut donc comprendre que malgré des idées excellentes qui ont un énorme succès, de nombreux sites internet ont de très grosses difficultés pour trouver un vrai modèle économique qui rapporte gros. Surtout à une époque ou les marchés publicitaires sont très faibles en raison de la crise et de l'énorme concurrence !

>> voir tous les sujets du blog - info <<

<< s'abonner pour ne pas rater les prochains articles >>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :